Réservation

La prose du Transsibérien, Blaise Cendrars – lecture musicale

19h00
Grange à Emile
CHF 25.- / 20.-

JEAN VOCAT
ACHILLE VOCAT

Un duo violon / voix pour vous emmener à travers les plaines de Sibérie portés par les mots de Blaise Cendrars et les rythmes tziganes.

La prose la plus connue de Blaise Cendrars porte en en-tête la mention « Dédiée aux musiciens », véritable appel à vous en proposer une lecture accompagnée de musique. Le voyage sera aussi l’occasion d’une réunion de famille : le texte sera lu par le comédien valaisan Jean Vocat, installé depuis vingt ans à Paris, on a pu le voir à la télévision dans diverses séries ainsi que sur scène, notamment dans le monologue « Un bec – Antonio Ligabue », tandis que la musique sera assurée par son cousin Achille Vocat, violoniste de 22 ans terminant son Master de Concert à la Haute-École de Musique de Lausanne dans la classe de Svetlana Makarova.

Une première collaboration qui on l’espère ravira autant les auditeur·trices que les deux interprètes…

Achille Vocat © Claude Dussez
Jean Vocat ©Julien James Auzan

Exils, esquilles – lecture musicale/projection

NURIA MANZUR-WIRTH
MARINE LE MOUËL
LAETITIA GESSLER
ALAIN WIRTH

« Exils, Esquilles… » est un spectacle réalisé par la compagnie Les Eaux Courantes. 

Il est composé de pièces de poésie musicale, créées par la rencontre des cordes de la contrebasse de Marine Le Mouël, du violon de Laetitia Gessler, et des poèmes portés par la voix de leur autrice, Nuria Manzur-Wirth. Des images vidéo réalisées par Alain Wirth viendront également compléter ce dialogue. 

La poésie de Nuria Manzur-Wirth constitue le centre de gravité de ces échanges poétiques. Les poèmes, écrits en trois langues (français, espagnol et anglais), appartiennent pour la plupart à ses recueils Exilio de la Palabra (2004) et Esquilles, son premier recueil de poèmes en français, qui sera publié en août 2020 aux Editions de l’Aire.

logo les eaux courantes
Trio @ Alain Wirth
Les eaux courantes © Alain Wirth
RETOUR AU PROGRAMME