Spoken word / Rock, poésie et folklore imaginaire

20h00
Caves du Manoir
CHF 30.-/25.-
BILLETTERIE

Face cachée :
OUDRIK (voix)
PIPELDOO GERMANICUS (batterie)

Ublot :
CLEMENT TERNISIEN (accordéon, guitares et basse, m.a.o., voix)
MARIE GROLLIER (violoncelle, guitares, voix)
TONY ERDAL (clarinettes)
NAZIM MOULAY (batterie, percussions)

Deux concerts d’intense poésie aux Caves du Manoir. Avec Face cachée , expression et explosion qui prennent leur source sur les bords du canal de Bruxelles, au fond de la vallée de Van d’en Haut, dans la forêt et Ublot, rock, poésie et folklore imaginaire venant de France en bateau, sur lequel on a tous une histoire heureuse ou triste, festive, inutilement futile à raconter ou des rêves à formuler.

Face cachée c’est tout ce qu’on ne voit pas, ce qui reste invisible mais bien là. C’est aussi quelques années d’écriture qui veulent rencontrer les gens. Le projet réunit Elise Taiana, alias Oudrik, comédienne valaisanne, et Daniel Anderegg, alias Pipeldoo Germanicus, batteur de l’underground martignerain. Après quelques années d’exploration musicale, le projet les rassemble pour porter les textes d’Oudrik. C’est avec des compositions musicales d’ambiance, synthé et batterie, que les textes multilingues prennent corps.

Oudrik présente :
Les gens sont des paysages
Tu es un paysage de mûres au mur à l’automne, fouillis de branches, amas du passé, doux fruits trop sucrés.
Tu es une rosée du matin au fond d’une vallée alpine, au son d’une rivière douce à la cochlée.
Tu es une brume forestière en fin d’après-midi, silhouette de chien au loin, murmure des sapins. 

Quant au navire amiral, Ublot, le quatuor français s’écoute comme le carnet de bord d’une odyssée chahutée. Après des mélopées balkaniques dépaysantes, la tempête se lève et nous voilà submergés par une lame de fond faîte de riffs de guitare électrique parfois crissants, d’une clarinette au lointain, d’un accordéon « compagnon » et d’une batterie lourde qui vient scander une épopée sous tension. Ublot s’écoute comme le carnet de bord d’une odyssée chahutée. 

Le fil ? Le voyage, des murs qui s’effondrent, la transcendance de l’hypersensibilité ; un carnet intime et de révoltes, une succession mouvante de cartes postales. Les thèmes de la folie, les tragédies de la Méditerranée, la poursuite d’un amour, le grand écart des sociétés, le silence, la beauté d’être enfant… l’envie nommée Liberté.

Du son, de la houle et une bonne dose de vie.

Ublot s’emploie depuis 2017 à l’utilisation de textures et bruitages bruts ou transformés, de mots déclamés à la volée et de pensées enregistrées. Le groupe se définit comme hybride, par une approche poétique et aventurière.

En collaboration avec les Caves du Manoir.

EN SAVOIR PLUS :

« Savant dosage d’électro, d’acoustique, de world music, leur univers bouscule les codes
établis. Mélange de gravité et d’espoir, de mélancolie et de fraîcheur, Ublot expérimente,
joue avec le son, et, franchement, vaut le détour » – FrancoFans

« Entre travail acharné, poésie décharnée et vision de grand large. Ublot absorbe l’auditeur.[..] Une prosodie musicale qui favorise l’éclatement des dogmes. Ublot sait nous faire
naviguer dans ses humeurs marines. » – L’Indépendant

www.ublot.fr
Facebook de Ublot

logo caves du manoir
Oudrik
Cellules poétiques - Ublot
REVENIR AU PROGRAMME